Créations

# Je suis Simone
 
  • Le 16 Novembre 2021 à 18h30 (Eve scène Universitaire du Mans)
  •  Le 17 Novembre 2021 à 20h30 (Eve scène Universitaire du Mans)
  • le 18 Novembre 2021 à 14h30 (Eve scène Universitaire du Mans)
  • le
  • les 28  et 29 avril 2022 à 14h30  et 20h30 (Théâtre de Chaoué, Allonnes)
  • le 13 mai 2022 à 14h et 20h30 (La Passerelle, Connéré)


de Alice Sibbille
Mise en Scène: Alice Sibbille
Avec : Rozenn Bodin, Lou Brouard, Julien Girard, Maria Savary
création lumière : Thomas "Tipy" Pujol
création sonore  : Amélie Polachowska
régie son (en alternance) Rafi Wared
À partir de 13 ans

Synopsis: 
Quand Nora découvre #metoo sur internet, ses spasmes la plonge dans des rêves où elle découvre, accompagnée d'un Ange-Bleu, les secrets de sa mère, disparue, de sa grand - mère et de son combat pour avorter.
Son cri prends alors acte : #JesuisSimone

Thématiques:
Femmes / mémoire / Icônes  / transmission  / de Simone Veil à #metoo

Coproduction et résidences :
Théâtre de l'Ephémère et Théâtre de Chaoué Port Belle Eau
Avec le soutien de la DRAC des Pays de la Loire "Soutien exceptionnel aux équipes artistiques du spectacle vivant dans le cadre du plan de relance", du Conseil Régional des Pays de la Loire, du Conseil Départemental de la Sarthe, de la Ville du Mans, de Eve Scène Universitaire et du Collectif toutSexplique 72.
AFFICHE avec soutiens.png
 LE CHRONI-CONTE DE Z
de Alice Sibbille
durée 35 minutes 
Mise en Scène: Alice Sibbille
Avec : Lou Brouard et Thomas Pujol
visée tout public - à partir de 8 ans
Synopsis: 

Il était une fois une petite fille née après l’an 2000, le siècle du développement de la technologie...

La petite fille, recueillie chez une sorcière le jour de ses 7 ans , se livre à une découverte de la forêt connectée :un espace numérique aux lianes invisibles. 

 

Z, La jeune fille grandit dans l’espoir de retourner voir le monde réel  et y trouver sa place près des siens.

X la sorcière et son assistant X’prime l’a prépare alors à son rêve  : donner de la voix, celle d’une jeune femme soucieuse de l’intérêt de la terre-planète et des sorcières.

 

 

Sous la forme d’un conte fantastique et connecté, la création aborde dans une forme contée et humouristique les questions liées à l’espace e parole de la jeunesse via le numérique et fait référence, par une analogie avec le combat des sorcières, aux enjeux d'égalité femmes/hommes.

Thématiques:
Contes / aventures  / média  /  numérique / sorcières / femmes
LE Chroni-conte de Z affiche.jpg
Démo de MOts
Démo de Mots

durée: 1h -adaptable 
Guitare: Deve Golitin
Texte et voix: Alice Sibbille

Improvisations musicale et textuelle
"Des notes frottées, douces ou piquées, des notes accordées, une mélodie… La Musique que joue Deve est plurielle, le jeu des cordes électriques ou acoustiques rassemble et laisse découvrir une terre sur laquelle partager mes mots. S’ouvre une voie, un chemin. Je choisis mes mots pour poser mes premiers pas. Des mots que j’ai écrit dans des moments de joie ou de doute en jouant des sonorités et des questions face au monde (ou à soi), des textes en vagues et des poésies courtes, mêlés de maux et de rires. Un élan musical vient et la parole aussi"

TEASER ICI
LA FEMME CIBLE - CABARET MONSTRUEUX - 2016
librement inspiré de La femme Cible et ses dix amants de M.Visniec
Écriture et jeu: Alice Sibbille
Mise en scène Carole Montilly
Mise en lumière: Samy Hidous
Durée: 40 min - monologue pour 1 comédienne et ses convives
Synopsis :

Une chambre de cabaret dans une maison des horreurs aux abords d'une ville.

Cette nuit comme toutes les nuits, La femme Cible, un couteau enfoncé dans l’œil gauche,  attend ses amants venus frapper à sa porte pour un instant partagé.

L'occasion pour elle de se dévoiler, de se perdre avec eux, avec lui, de rentrer dans une danse pour y jouer la blessure de sa vie avant que le jour ne se lève et que le quotidien ne reprenne sa musique frénétique.

Mais chaque nuit ne se ressemble pas et la douce folie de l'amour révèle parfois des possibles insoupçonnés, un sort inattendu pour cette femme au goût tranchant.

"Vous voilà.
Je vous ai attendu vous savez.
Vous êtes-vous perdu dans les couloirs de ma maison avant d'arriver ici ?
Votre bonne conscience vous aurait-elle surprise et questionnée au moment de franchir la porte de mon antre ?
En ce cas, et seulement en ce cas : laissez-là dehors, elle sera au calme et moi aussi.

Avant de passer aux choses sérieuses, à ce pourquoi vous êtes venu et ce pourquoi je suis là, faisons un peu connaissance."
TEASER ICI